Début du référendum au Darfour, région troublée du Soudan

11/04/16 à 09:43 - Mise à jour à 09:43

Source: Belga

(Belga) Les bureaux de vote ont ouvert lundi au Darfour, dans l'ouest du Soudan, pour un référendum sur le statut administratif de cette région troublée, une consultation boycottée par les groupes rebelles.

Début du référendum au Darfour, région troublée du Soudan

Début du référendum au Darfour, région troublée du Soudan © BELGA

Les opérations de vote ont débuté à 9h00 (8h00 heure belge) pour une durée de trois jours, a constaté un correspondant de l'AFP. Les électeurs doivent décider s'ils veulent conserver la structure actuelle du Darfour, divisé en cinq Etats, ou de les fusionner en une seule et même région. La première option est soutenue par le président Omar el-Béchir mais critiquée par les observateurs qui affirment qu'elle renforce encore davantage le contrôle du pouvoir sur cette région d'environ 500.000 km2 dont le sous-sol recèle d'importantes richesses (pétrole, uranium et cuivre). Les insurgés soutiennent que les combats ne sont pas propices à l'organisation d'une consultation. Les Etats Unis ont pour leur part estimé qu'"un référendum au Darfour ne pouvait pas être considéré comme une expression crédible de la volonté du peuple du Darfour." Le Darfour, où vivent de nombreux groupes ethniques, formait une région unique jusqu'en 1994, date à laquelle le gouvernement l'a divisé en trois Etats: Darfour-Nord, Sud et Ouest. Deux Etats supplémentaires ont été créés en 2012. En 2003, des groupes armés d'origine non arabe, estimant que leur région était marginalisée par Khartoum, ont lancé une rébellion. Le conflit a fait 300.000 morts selon l'ONU -10.000 selon Khartoum- et plus d'un million de déplacés. Les violences s'y poursuivent mais à une moindre échelle. (Belga)

Nos partenaires