Débrayage du personnel communal qui cadenasse l'Hôtel de ville de Charleroi

24/11/16 à 11:27 - Mise à jour à 11:29

Source: Belga

(Belga) Des membres du personnel technique des services de l'environnement et de la voirie ont débrayé jeudi matin à Charleroi. L'entrée principale de l'Hôtel de ville a été symboliquement cadenassée.

Plusieurs dizaines d'ouvriers des services techniques ont spontanément cessé le travail en début de journée et se sont rassemblés devant l'Hôtel de ville, en y amenant des véhicules de service. Une chaîne cadenassée a été placée sur la porte d'entrée principale du bâtiment, place du Manège. Cette action de mécontentement fait suite à la manifestation rassemblant plusieurs centaines de protestataires lundi à l'occasion de la réunion du conseil communal. Les agents communaux étaient venus demander que soit respecté le protocole signé en matière de nominations. Alors que les promesses de nomination de 750 agents ne seront pas tenues en 2016, aucun montant à ce propos n'est inscrit au budget de 2017. Lundi soir, le bourgmestre en titre Paul Magnette (PS) avait expliqué que le coût des nominations était trop élevé par rapport à la situation de Charleroi, toujours sous tutelle. Il n'avait toutefois pas exclu qu'elles se concrétisent en 2017 mais uniquement en fonction des marges budgétaires disponibles. Une assemblée générale d'information du personnel doit se tenir mardi prochain pour planifier de possibles actions. Les syndicats avaient toutefois prévenus que des actions isolées étaient possibles dans l'intervalle. (Belga)

Nos partenaires