Débattre du passé colonial ? Pas simple !

29/05/18 à 14:30 - Mise à jour à 14:40
Du Le Vif/L'Express du 24/05/18

Au nom du devoir de mémoire, des élus et des collectifs belgo-congolais réclament un débat national sur Léopold II et le passé colonial belge. Encore faut-il éviter le dialogue de sourds. Illustration par l'exemple.

La scène se déroule dans une cave voûtée des Halles Saint-Géry, au coeur du site où est né Bruxelles il y a mille ans. Une rencontre-débat s'y tenait, début mai, consacrée à un thème explosif : " Que faire du passé colonial ? ". La dizaine d'intervenants, dont un professeur d'université, des personnalités culturelles issues de la diaspora congolaise, des responsables de collectifs anticolonialistes et des membres d'associations d'anciens coloniaux sont appelés à répondre à trois questions : que transmettre de ce passé dans les cours d'histoire à l'école ? Quelles " dettes " entre le Congo et la Belgique ? Quelle politique adopter à l'égard des traces de l'époque coloniale dans l'espace public ? Les organisateurs préviennent : " L'ambition du débat est d'attester du foisonnement de la réflexion [...] et de dégager des propositions. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires