Debaets annonce des mesures anti-fraude pour l'examen théorique du permis de conduire

29/02/16 à 09:41 - Mise à jour à 09:41

Source: Belga

(Belga) Le Groupement des entreprises agréées de contrôle automobile et du permis de conduire (GOCA) met progressivement en place un dispositif anti-fraude dans les centres d'examen de permis de conduire pour à lutter contre une filière venue des Pays-Bas et qui sévissait aussi en Belgique, a annoncé la secrétaire d'Etat bruxelloise en charge de la Sécurité routière, Bianca Debaets (CD&V). Les mesures consistent à multiplier les questions et à les présenter de manière aléatoire. Grâce à des moyens mémo-techniques, des candidats parvenaient à réussir l'examen théorique sans connaître la matière, ce qui n'est plus possible, a-t-elle précisé lundi.

Debaets annonce des mesures anti-fraude pour l'examen théorique du permis de conduire

Debaets annonce des mesures anti-fraude pour l'examen théorique du permis de conduire © BELGA

"Le phénomène 'zeker slagen' s'est implantée aux Pays-Bas il y a quelques années. Une organisation de ce type est active à Liège et à Bruxelles", a précisé Bianca Debaets. Selon la secrétaire d'Etat, de telles organisations annoncent 100% de réussite à l'examen théorique, parvenant à 'former' des candidats à l'examen, en une journée, via des trucs et astuces mémo-techniques, sur base de séries de questions filmées dans l'un ou l'autre centre de Belgique. Des candidats peuvent ainsi parvenir à réussir leur examen en ne connaissant pas le code de la route sur laquelle ils constituent donc un véritable danger. Le GOCA a par conséquent adapté certaines questions d'examen, tout en développant un programme informatique qui assure une distribution aléatoire de la place des réponses dans les questions. 125 questions viennent d'être ajoutées et à l'avenir 300 nouvelles questions seront ajoutées chaque année. Enfin, de nouveaux écrans informatiques, ne permettant pas d'être filmés par des caméras intégrées dans un téléphone portable ou dans des lunettes, seront bientôt installés, a indiqué Mme Debaets. (Belga)

Nos partenaires