De Wever "se kadhafise", selon l'ex-porte-parole de Milquet

02/09/10 à 16:27 - Mise à jour à 16:27

Source: Le Vif

L'ex-porte-parole de Joëlle Milquet, Alain Raviart, devenu chroniqueur et directeur d'une agence de communication, s'est fendu d'une lettre ouverte au président de la N-VA, "Bonabart" De Wever, dans laquelle il l'invite à ne pas prendre les francophones pour des "carbonades"

De Wever "se kadhafise", selon l'ex-porte-parole de Milquet

© Belga

Les deux hommes ont eu l'occasion de se côtoyer à Val-Duchesse pendant les négociations de l'Orange bleue. "Nous avions trouvé une sorte de complicité sur l'analyse de la situation: 'j'ai raison et Milquet aussi', disais-tu; 'Delpérée donne des leçons et on n'est pas là pour ça', rêvais-tu à juste titre; 'la fin de la Belgique, je ne la vivrai peut-être pas, je respecte le système démocratique', assurais-tu. Charmant. Presque", rappelle M. Raviart.

Deux élections plus tard, le président de la N-VA a conservé son talent de communicateur, remarque-t-il, mais à la simplicité, il aurait ajouté le simplisme. Et de prendre pour exemple la déclaration selon laquelle le préformateur Elio Di Rupo doit lâcher sa communauté s'il veut devenir premier ministre.

"Quelle logique implacable! Mais cela signifie que Wallons!, Bruxellois!, vous ne méritez même pas d'être défendus, au contraire du pire des criminels. Vous êtes une sous marque pour ne pas dire une sous race", s'emporte l'ancien porte-parole.

M. Raviart jette aussi un sort à la revendication d'une négociation limitée au PS et à la N-VA, comme si les électeurs des autres partis n'avaient élu que des presse-boutons qui n'ont rien à dire.

"Bref, Bart, tu te Kadhafises. A l'instar du dictateur lybien qui proclamait cette semaine que la majorité des Italiens devraient se convertir à l'Islam, tu prends juste les francophones pour des carbonades qu'il suffirait de fondre ou de flamandiser", conclut M. Raviart.

Aucun lien avec le cdH

L'actuelle porte-parole du cdH a tenu à préciser que la lettre ouverte d'Alain Raviart, directeur de communication indépendant depuis 2008 est une initiative personnelle de ce dernier dont elle-même et le cdH ont pris connaissance via une dépêche de l'Agence Belga. Et d'insister qu'il n'y a aucun lien entre cette initiative et le cdH.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires