De Wever: "Le gouvernement ferait mieux de démissionner et de laisser les syndicats gouverner"

10/03/15 à 14:35 - Mise à jour à 14:38

Source: Knack

Pour le président de la N-VA, Bart de Wever, le gouvernement fédéral doit appliquer l'accord social obtenu sur le dossier des chômeurs âgés et des prépensionnés, et ce "quelle que soit la réaction des syndicats".

De Wever: "Le gouvernement ferait mieux de démissionner et de laisser les syndicats gouverner"

Bart De Wever © BELGA

L'accord social sur les chômeurs d'un certain âge et les prépensionnés ne fait pas l'unanimité. Ainsi, la FGTB et la CGSLB ont rejeté les modifications apportées par le gouvernement à l'accord entre les partenaires sociaux. Le syndicat chrétien CSC a également déclaré qu'il s'en tenait à l'accord du Groupe de 10. Il exige des clarifications du gouvernement.

"C'est inévitable"

Cependant, le président de la N-VA Bart De Wever estime qu'il faut de toute façon faire passer l'accord. "J'appliquerais l'accord en tout cas. Nous savons qu'il faut le faire passer, qu'il faudra progressivement travailler plus longtemps. Sinon, la sécurité sociale sera impayable. C'est inévitable. Nous devons le faire" a-t-il déclaré à la VRT.

De Wever a encore souligné que "dans une démocratie, c'est le gouvernement qui assume la responsabilité finale". "Nous avons consulté les partenaires sociaux, nous leur avons fait des concessions. Si évidemment ce n'est jamais bien, sauf si on respecte leurs exigences à la lettre, le gouvernement ferait mieux de démissionner et de laisser les syndicats diriger le pays".

Pieter Timmermans, l'administrateur délégué de la FEB, se dit également déçu par le rejet des syndicats. D'après Timmermans, les syndicats sont demandeurs depuis des années d'un accompagnement particulier de chômeurs d'un certain âge et les modifications apportées par le gouvernement sont minimes. On ignore encore s'il faut s'attendre à de nouvelles actions syndicales.

Nos partenaires