De Wever: "Je suis triste que l'on mette en cause mon intégrité"

24/11/17 à 17:53 - Mise à jour à 17:53

Source: Belga

Le bourgmestre d'Anvers Bart De Wever, soupçonné par ses opposants de conflit d'intérêts dans l'attribution d'un imposant projet immobilier, a défendu vendredi son intégrité, dénoncé des mensonges et promis la transparence de la Ville dans les dossiers de ce type.

De Wever: "Je suis triste que l'on mette en cause mon intégrité"

Bart De Wever © Belga

Le site d'information Apache avait diffusé il y a quelques jours une vidéo montrant une grande partie du collège communal, dont le président de la N-VA, arrivant à une fête d'anniversaire privée d'un lobbyiste du promoteur immobilier Land Invest Group. Le choix de ce dernier a été confirmé la semaine dernière par le collège pour un important projet de tours de logements.

La vidéo diffusée par le site d'information Apache avait jeté la suspicion sur le collège communal, et Groen (opposition) avait porté plainte auprès du bureau d'intégrité de la Ville.

Présentant ce vendredi une note stratégique du maître-architecte de la Ville Christian Rapp, M. De Wever a dénoncé des mensonges de ses opposants. "Je suis triste que l'on mette en cause mon intégrité et celle d'autres personnes derrière moi", a-t-il dit, visiblement touché.

La réponse que la Ville donnera aux "insinuations et procès d'intention" sera une "totale transparence" sur chaque dossier de construction, dans les limites toutefois du respect des autres parties, a-t-il indiqué.

Nos partenaires