De Wever, fantôme de Foire

14/02/13 à 10:34 - Mise à jour à 10:34

Source: Le Vif

C'est finalement le 6 mars que les éditions Le Cri présenteront (au cercle de Lorraine) le livre de Bart De Wever, Derrière le Miroir, une traduction de chroniques parues en néerlandais.

De Wever, fantôme de Foire

© Image Globe

Le 6 mars ? Nul doute que Christian Lutz, directeur du Cri, en profitera pour faire un peu d'ombre à la Foire du Livre qui s'ouvre le soir même et qui a refusé un podium au leader nationaliste. Pour se justifier, la commissaire générale de la Foire, Ana Garcia, avance que Lutz a tardé à remplir certains documents. Bizarre : le 23 janvier à 10h46, une proposition de podium dominical a encore été envoyée par courriel à l'éditeur, qui y a aussitôt répondu positivement. Mais le lendemain, un article du Soir soulignait que les deux invités d'honneur de la Foire, Douglas Kennedy et David Grossman, "risquent bien d'être éclipsés par l'homme qui monopolise toutes les attentions belges". Trois jours plus tard, Lutz était prié de déplacer son podium au lundi, bien moins fréquenté, et incompatible avec l'agenda du bourgmestre d'Anvers. Un membre du conseil d'administration nous confie que "De Wever à la Foire le dimanche, ce n'était pas génial". Sous-entendu : trop en lumière. Cachez ce Bart que je ne saurais voir ?

En savoir plus sur:

Nos partenaires