De Wever : "À quoi De Crem occupe-t-il ses journées ?"

09/06/15 à 10:47 - Mise à jour à 15:04

Source: Knack

Le bourgmestre d'Anvers et président de la N-VA, Bart De Wever, met la fonction de Pieter De Crem (CD&V), Secrétaire d'État au Commerce extérieur dans le gouvernement fédéral, en question. "Il y a encore des compétences qui sont mal réparties, mais ici on le constate également à l'étranger".

De Wever : "À quoi De Crem occupe-t-il ses journées ?"

© BELGA

En visite aux États-Unis, Bart De Wever s'est demandé à la Chambre de Commerce belgo-américaine à quoi De Crem "occupe ses journées". Face aux caméras de VTM, il a précisé ses critiques à l'égard d'une mauvaise répartition de compétences. Il estime en effet que le Commerce extérieur est une compétence régionale et non fédérale.

"Je ne vais pas critiquer Pieter De Crem. Il a cette compétence et il l'exerce", a déclaré De Wever. "Mais dire que le fédéralisme en Belgique a réussi sur ce plan ? En soins de santé, les compétences sont également mal réparties. C'est le cas presque partout où les compétences n'ont pas été complètement transférées et où il n'est donc pas transparent si elles sont tout à fait fédérales ou régionales. Ce système ne peut pas fonctionner correctement. Seulement, pour cette compétence on le constate également à l'étranger et c'est une mauvaise chose".

Commission de la Chambre

Pour l'instant, le premier ministre Charles Michel ne souhaite pas réagir. "On l'interrogera sur la mission au Japon du mois dernier à la Commission de la Chambre et peut-être également sur cette question, il s'y prononcera" explique son porte-parole Barend Leyts à nos confrères de Knack.be. "L'accord gouvernemental est ce qu'il est et le Commerce extérieur comporte des éléments qui doivent rester fédéraux. C'est tout ce que je peux dire sur le sujet" ajoute-t-il.

Le ministre le plus inutile de Belgique?

Il y a quelque temps, LeVif/L'Express se demandait déjà à quoi Pieter De Crem occupait ses journées. "À quoi Pieter De Crem, recyclé en commis voyageur de luxe, peut-il bien occuper ses journées ? Il affiche le rapport d'activités de loin le moins épais du gouvernement fédéral. " écrivait Pierre Havaux.

"Le mauvais département"

Le professeur en politique internationale Rik Coolsaet s'est également interrogé sur la fonction de Commerce extérieur, mais parce que celle-ci fait partie du département Économie (chapeauté par le ministre Kris Peeters (CD&V).

"Le Commerce extérieur est beaucoup plus à sa place au département des Affaires étrangères" estime Coolsaet. "L'Économie n'a pas le réseau de postes des Affaires étrangères, et donc tout dépend de la relation personnelle entre deux politiques, le ministre de l'Intérieur et le Secrétaire d'État au Commerce extérieur, ce qui ne pourrait pas être le cas en politique".

Pas intelligent

Le ministre fédéral Kris Peeters désapprouve les propos de Bart De Wever. "Ce que De Wever a dit n'est pas intelligent, certainement pas de la part d'un parti de la majorité. Je ne sais pas quel est son but. Pieter De Crem ouvre des portes, en bonne collaboration avec les régions".

Nos partenaires