"De telles précipitations n'arrivent qu'une fois tous les 150 ans" (en images)

31/05/16 à 14:31 - Mise à jour à 14:30

Des pluies torrentielles se sont abattues ces dernières heures en Flandre. A Roulers et Stekene, en Flandre occidentale, 85 litres d'eau par m2 ont été mesurés en 12 heures. Selon des statistiques de l'IRM et de la KU Leuven, ce genre de précipitations n'est constaté qu'une fois tous les 150 ans. Par comparaison: il ne pleut que 60 litres en moyenne par mois par m2.

"Ces dernières années, on constate de plus en plus souvent de fortes précipitations. Mais cela a été exceptionnel cette fois-ci. Dans 10 stations de pluviométrie sur 52 en Flandre, on a recensé plus de 60 mm d'eau", explique Katrien De Smet de la Vlaamse Milieumaatschappij (VMM, Agence de l'environnement flamande).

La Flandre occidentale a été particulièrement touchée par les intempéries, notamment la région de Roulers. Les intempéries ont aussi des conséquences sur la navigation fluviale. En Flandre occidentale et orientale, les niveaux d'eau sont plus élevés que la normale. La navigation est impossible sur la Dendre. Plusieurs écluses ont été fermées à Gand.

Les seuils de pré-alerte de crue ont été franchis sur plusieurs cours d'eau. C'est actuellement le cas sur la Dendre (notamment à Pollare, Alost et Grammont), sur la canal Gand-Ostende (Aalter et Beernem), sur la Lys, sur la canal Roulers-Lys et sur l'Yser (Lo-Fintele).

En Wallonie, seules la Dendre et la Chiers restaient en phase de pré-alerte de crue mardi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires