De Standaard refuse un Kroll trop critique pour De Wever

08/10/12 à 17:24 - Mise à jour à 17:24

Source: Le Vif

Pierre Kroll a du mal à digérer qu'on ait censuré l'un de ses textes dans sa rubrique mensuelle du Standaard. Le journal l'a refusé, l'estimant "contre-productive".

De Standaard refuse un Kroll trop critique pour De Wever

© Belga

Dans son texte, Kroll développe quatre manières de se débarrasser de Bart De Wever. Pour Anni Van Landeghem, la rédactrice en chef de la section opinion du journal, "les lecteurs ne pourraient pas finir de lire ce texte sans s'énerver". Pour elle, l'article est contre-productif puisque ce dernier pousserait encore davantage les lecteurs à voter pour la N-VA.

Pour le Standaard, il ne s'agit pas de censure. Le rédacteur en chef du journal prend la défense d'Anni Van Landeghem. "Nous avions de bonnes raisons de refuser de publier ce Kroll. Chez nous, sa mission est de faire l'information au travers des yeux d'un Liégeois. Par ailleurs, il s'agit dans ce cas-ci d'une tentative d'ironie peu constructive, gratuite et qui sort de son cadre. Il y a dans le Standaard bien assez d'espace où la critique envers De Wever est permise, ce n'est pas le but que tout le monde se mette à écrire des articles sur De Wever. Une décision rédactionnelle ne peut pas être comparée avec de la censure".

" Nous aurions peut-être simplement dû dire que nous trouvions le texte de mauvais goût "

"Dans son email à Kroll, Van Landeghem aurait simplement "refusé d'une manière douce une opinion ratée. Peut-être que nous aurions simplement dû lui dire que le texte était de mauvais goût", poursuit le rédacteur en chef du Standaard. "Dans un forum, elle se serait probablement exprimée de manière différente, mais il s'agissait ici après tout d'un échange de mail entre deux personnes". L'édito a entre-temps été publié par De Morgen.

(SD)

En savoir plus sur:

Nos partenaires