De plus en plus de femmes nigérianes dans le milieu de la prostitution

13/01/18 à 08:45 - Mise à jour à 08:46

Source: Belga

(Belga) La police fédérale tire la sonnette d'alarme quant à l'afflux de femmes nigérianes dans le milieu de la prostitution en Belgique, rapportent Het Nieuwsblad et De Standaard samedi.

Elles sont plusieurs centaines en Belgique, selon la police. Les filles sont aussi de plus en plus jeunes. Souvent mineures, elles vendent leur corps à moindre prix, parfois moins de cinq euros. "Je m'étonne qu'on porte si peu d'attention à cette problématique, notamment le monde politique. Nous parlons de Bruxelles en 2018, le coeur de l'Europe. Il s'agit d'esclavage et d'exploitation", déclare Franz-Manuel Vandelook, spécialiste de la problématique. La police fédérale craint que la situation ne fasse qu'empirer. (Belga)

Nos partenaires