De plus en plus de femmes à des postes importants en entreprise

29/09/14 à 15:00 - Mise à jour à 20:18

Source: Le Vif

Dans un classement européen, la Belgique est le deuxième pays en terme de nombre de femmes occupant un poste de PDG au sein d'une entreprise, selon un rapport de la banque Crédit-Suisse. Leur présence dans le conseil d'administration (CA) des sociétés ne cesse d'augmenter et atteint presque 25 %.

De plus en plus de femmes à des postes importants en entreprise

© ThinkStock

17 % des femmes belges qui intègrent les cadres supérieurs d'une société occupent un poste de PDG. En Europe, c'est le taux le plus élevé après le Portugal, d'après le dernier rapport du centre de recherche de la banque Crédit-Suisse sur la présence des femmes dans les entreprises. L'étude signale aussi une progression de 8 % du nombre des femmes dans le conseil d'administration des firmes depuis 2010. En 2013, la gent féminine composait 23 % des CA. Ce rapport, qui a étudié 3.000 entreprises de 44 pays différents, place la Belgique au septième échelon de la classification du nombre des femmes membres du CA d'une société.

En 2011, la Chambre a voté une loi imposant la présence d'un tiers de femmes dans les conseils d'administration des entreprises publiques et de celles cotées en bourse. Ce quota devra être atteint dans un délai de 5 à 7 ans.

L'étude de la banque Crédit-Suisse se centre sur l'impact des mesures qui favorisent un quota pour la présence des femmes dans les CA. En Belgique, les effets restent encore faibles. Ces résultats contrastent avec ceux des pays comme l'Autriche ou les Pays-Bas qui ont adopté des réglementations au même moment que la Belgique, mais qui ont eu une plus grande influence.

Les femmes représentent 55 % du total des diplômés dans notre pays. En ce qui concerne les carrières scientifiques, elles ne sont plus que 40 % dans les sciences et en ingénierie et moins de 15 % dans les mathématiques.

Cependant, la présence féminine dans les cadres supérieurs des sociétés belges atteint le 16 %, avec 25 % des directrices générales et le 17 % des PDG. Les pays scandinaves sont à la tête de la classification, néanmoins l'égalité de genre s'arrête au niveau de la direction générale pour la Finlande, le Danemark et la Norvège, puisqu'aucune femme ne dirige d'entreprise.

En plus d'apporter une vision différente, la présence de femmes à des postes de haute direction permet aux entreprises d'obtenir de meilleurs résultats. La performance des firmes européennes qui ont au moins une femme dans leur conseil de société est supérieure de 20 % à celles qui n'en ont pas, selon les conclusions de l'analyse faite par l'institution financière.

Dans l'enquête réalisée auprès des femmes directrices, celles-ci signalent la difficulté de combiner vie privée et vie professionnelle, la faible participation à des réseaux informels et une disponibilité féminine réduite, comme les principaux facteurs qui freinent l'accès des femmes aux CA.

Nos partenaires