De plus en plus de Belges ont besoin des banques alimentaires

24/09/12 à 14:49 - Mise à jour à 14:49

Source: Le Vif

Les 9 banques alimentaires belges célèbrent cette année leur quart de siècle. Une occasion de faire le bilan des objectifs accomplis et des défis à venir.

De plus en plus de Belges ont besoin des banques alimentaires

© Reuters

"Vingt-cinq ans, ce n'est pas rien lorsqu'on est peu visible et qu'il faut se battre pour aider les plus démunis, dont le nombre ne cesse de croître", a indiqué lundi, lors d'une conférence de presse en présence de la Princesse Astrid, le président de la Fédération belge des Banques Alimentaires (FBA), Jean-Marie Delmelle.

En 2011, 117.440 Belges ont fait appel aux banques alimentaires via les 629 associations caritatives locales chargées de distribuer les vivres. "C'est une croissance de 2% par rapport à 2010 et un record jusqu'à présent", indique la FBA, qui impute cette augmentation aux effets de la crise financière.

L'année dernière, les banques alimentaires ont distribué 13.385 tonnes de vivres, pour une valeur commerciale de 36.770.000 euros. La majorité de ces vivres était issue du Programme européen d'aide aux plus démunis (PEAD) avec 55,5%, tandis que le reste venait de l'industrie alimentaire et de la distribution.

Cela étant, les banques alimentaires font face à de nombreuses difficultés. Selon M. Delmelle, "le nombre de démunis augmente chaque année, alors que la récolte de vivres se contracte et que la fédération manque de jeunes bénévoles". Par ailleurs, la Commission européenne s'apprête à revoir le budget alloué au PEAD. "Selon nos informations, il passerait de 500 millions à 360 millions d'euros", explique le président de la FBA. "Si les négociations aboutissent dans ce sens, nous risquons de perdre 65 à 70% de la contribution européenne après 2014", conclut-il.

A partir de ce jeudi 27 septembre et jusqu'au mercredi 3 octobre, les banques alimentaires lancent leur 22e collecte de vivres dans les magasins Delhaize. En 2011, les dons des clients du supermarché ont permis de récolter 728 tonnes de nourriture, ce qui représente 420.000 repas.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires