De nouvelles plaintes contre Sharia4Belgium

10/08/12 à 09:48 - Mise à jour à 09:48

Source: Le Vif

L'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes a décidé de déposer plainte auprès du parquet d'Anvers contre un membre de Sharia4Belgium, Abu Haniefa, à la suite des propos tenus dans une vidéo à l'encontre de la réalisatrice du reportage "Femmes de la rue" et des femmes de manière générale.

De nouvelles plaintes contre Sharia4Belgium

Sofie Peeters, une étudiante belge qui s'est installée à Bruxelles pour ses études, dénonce dans son documentaire le "harcèlement de rue" dont sont victimes les femmes. En réaction, Abu Haniefa a diffusé sur YouTube une vidéo dans laquelle il traite, entre autres, Sofie Peeters de "prostituée"."Les propos tenus par le membre de Sharia4Belgium constituent une incitation à la discrimination, à la haine, à la violence ou à la ségrégation d'un groupe, à savoir ici les femmes", estime l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes dans un communiqué. "Outre la haine véhiculée à l'encontre des femmes, les propos tenus sont empreints de stéréotypes sexistes graves", souligne-t-il encore. De nombreuses plaintes ont été déposées ces derniers jours auprès de l'Institut. D'autres lui ont été transmises par ses partenaires à savoir le Centre pour l'égalité des chances et lutte contre le racisme et les Meldpunten Discriminatie. "L'augmentation des plaintes ces derniers jours, à l'Institut ou sur les réseaux sociaux, nous montre que notre société condamne fermement les propos et les actes qui prétendent à la supériorité d'un sexe sur un autre", conclut Michel Pasteel, directeur de l'Institut.

Avec Belga


En savoir plus sur:

Nos partenaires