De nouveaux éléments à charge de l'ancien évêque Roger Vangheluwe

02/05/16 à 21:25 - Mise à jour à 21:25

Source: Belga

De nouveaux éléments sont apparus dans le dossier de l'ancien évêque de Bruges Roger Vangheluwe, rapporte le magazine Humo sur base du réquisitoire final du parquet fédéral lié à l'opération Calice, qui se penche depuis 2010 sur les abus sexuels au sein de l'Eglise.

De nouveaux éléments à charge de l'ancien évêque Roger Vangheluwe

© BELGA

Trois personnes ont déposé plainte, et non deux, et plus de 60.000 fichiers à caractère pornographique ont été trouvés sur son ordinateur, dont certains impliqueraient des mineurs.

Le troisième plaignant est un trentenaire de Flandre occidentale qui s'est manifesté en décembre 2012. Les faits visés datent de mai 1992, alors que la victime présumée était enfant de choeur. L'évêque est accusé d'avoir entraîné le jeune homme dans une chapelle et de l'avoir contraint à une fellation.

Comme dans les deux autres cas, ces faits sont prescrits.

Par ailleurs, l'analyse réalisée par la Computer Crime Unit de Bruxelles de l'ordinateur de M. Vangheluwe a mis au jour 60.934 fichiers jpg à caractère pornographique, dont certains impliquant des mineurs. Des pages internet qui pourraient mener à de la pornographie infantile ont aussi été récupérées.

Selon le réquisitoire, l'ancien évêque est accusé d'avoir consommé de la pornographie infantile en 2003 et 2005, soit des faits qui ne seraient pas prescrits s'ils étaient établis. Cela pourrait également remettre en cause la prescription de faits plus anciens, selon le magazine, qui publiera l'article dans son édition de mardi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires