De la technologie belge vers la planète rouge et une exposition à l'Euro Space Center

10/03/16 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

Source: Belga

(Belga) Une nouvelle exposition a été inaugurée, jeudi à l'Euro Space Center (Transinne, province de Luxembourg), en présence de scientifiques, à quatre jours du lancement de la première partie de la mission d'exploration martienne ExoMars. Le départ d'une fusée russe Proton est prévu le 14 mars prochain de Baïkonour (Kazakhstan) en vue de la mise en orbite d'une sonde.

De la technologie belge vers la planète rouge et une exposition à l'Euro Space Center

De la technologie belge vers la planète rouge et une exposition à l'Euro Space Center © BELGA

Cette mission permettra une collaboration des agences spatiales européenne et russe. L'un des instruments scientifiques qui se trouvera à son bord, NOMAD, a la particularité d'être considéré en grande partie comme belge, à la fois pour sa conception et son financement. Destiné à sonder et cartographier l'atmosphère martienne à la recherche de gaz, NOMAD a été conçu et testé par l'Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB). L'outil a été financé par la politique scientifique fédérale (Belspo). Un second volet d'ExoMars, prévu pour au plus tôt 2018, consistera à l'envoi d'un robot d'exploration de Mars. "La mission ExoMars a deux objectifs. L'un, technologique, pour prouver que l'Europe est capable de faire atterrir quelque chose vers Mars et un autre, scientifique, avec l'étude de l'atmosphère de Mars", a souligné Ann Carine Vandaele de l'IASB. Le voyage de la sonde en direction de Mars devrait durer sept mois. L'exposition, qui sera visible durant trois ans, détaille la mission ExoMars avec des panneaux didactiques et des maquettes. (Belga)

Nos partenaires