De Gucht : plus que deux solutions possibles

18/02/11 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Source: Le Vif

Selon Karel de Gucht, commissaire européen, il n'y a plus que deux possibilités à envisager pour sortir la Belgique de la crise actuelle.

De Gucht : plus que deux solutions possibles

© Belga

Le commissaire européen Karel de Gucht (Open Vld) a déclaré ce matin sur les ondes de la VRT qu' "il ne subsiste que deux formules envisageables pour débloquer la crise politique actuelle : élargir le gouvernement actuel à la N-VA ou former un gouvernement sans la N-VA".

Il y a quelques semaines déjà, le commissaire européen avait déjà évoqué la piste d'un gouvernement sans les nationalistes.

Par ailleurs, le commissaire estime que de nouvelles élections ne devraient pas être organisées avant que le pays ait rempli ses obligations budgétaires européennes.

M. De Gucht salue la proposition d'une Union belge à quatre entités de Johan Van de Lanotte, même s'il estime qu'elle n'offre pas de possibilité politique à long terme. Les deux hommes sont d'avis que le pays va évoluer vers un Etat à trois ou quatre entités : "Il est inévitable que la Flandre doive, dans cette perspective, accepter de reconnaître Bruxelles en tant qu'entité à part entière, même si les mentalités devront encore évoluer", déclare le commissaire européen.

"Les partis flamands en sont déjà convaincus" ajoute M. De Gucht, qui pense que la Flandre devra abandonner des compétences comme l'enseignement ou la culture à Bruxelles.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires