De Crem: le CD&V est "trop à gauche" dans ce gouvernement

04/03/16 à 20:48 - Mise à jour à 20:48

Source: Belga

Le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, Pieter De Crem, estime que son parti, le CD&V, se situe "trop à gauche" dans le gouvernement fédéral de centre-droit dirigé par le Premier ministre Charles Michel.

De Crem: le CD&V est "trop à gauche" dans ce gouvernement

Pieter De Crem, ici dans un C-130 "Hercules" en 2009. © BELGA/Herwig Vergult

"Et cela ne nous va pas", affirme-t-il dans une interview à paraître samedi dans le journal 'De Morgen".

"Pour moi, il n'y a pas de mystère sur le pourquoi de nos mauvais scores dans les sondages" d'opinion", ajoute l'ex-ministre de la Défense et vice-Premier ministre.

"Dès le départ (de la coalition MR, N-VA, CD&V et Open Vld), nous nous sommes identifiés de manière unilatérale avec les syndicats. Et cela a été très mauvais", poursuit M. De Crem, sans toutefois remettre en cause la direction du parti incarnée par le président Wouter Beke.

Il souligne que le syndicat chrétien ACV (le pendant flamand de la CSC) devrait être reconnaissant au CD&V pour ce "cap à gauche" pris par le parti chrétien-démocrate.

M. De Crem affirme par ailleurs que le CD&V ne devrait plus tenir compte de ses "standen" (ses piliers ou ses ailes gauches et droites) lors de l'élaboration des listes électorales.

Il déplore enfin que le CD&V n'ait pas dans la passé fusionné avec la N-VA pour constituer "un seul grand parti populaire flamand", tout en se déclarant "anti-soixanthuitard" (en français dans le texte).

En savoir plus sur:

Nos partenaires