De Crem: "La Belgique est et reste une marque forte"

25/01/16 à 20:56 - Mise à jour à 20:55

Source: Belga

Le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, Pieter De Crem (CD&V), s'est dit partisan d'un "fédéralisme de coopération actif", soulignant que la Belgique reste, sur les marchés du monde entier, une "marque forte" apportant une plus value aux entreprises désireuses d'exporter.

De Crem: "La Belgique est et reste une marque forte"

Pieter De Crem © BELGA

Il a ainsi clairement pris le contre-pied des responsables de la N-VA, qui prônent pour une régionalisation accrue de certaines compétences, notamment en matière de commerce extérieur et de diplomatie.

"La Belgique est et reste une marque forte avec une valeur ajoutée absolue pour nos entreprises. Et peut-être nous avons besoin de propager cette marque forte de manière plus offensive 'all over the world' (partout dans le monde)", a affirmé M. De Crem lors d'un discours prononcé à Bruxelles à l'occasion des journées de contact diplomatiques qui rassemblent l'ensemble des chefs de poste belges rappelés de l'étranger. "Nous devons montrer le drapeau ("show the flag")", a ajouté M. De Crem, un ancien ministre de la Défense, en évoquant un "jargon militaire". "Nous devons veiller à ce que le drapeau tricolore belge soit, et peut-être surtout sur le plan économique, connu et reconnu partout et flotte fièrement au vent", a-t-il poursuivi.

Il a aussi souligné avec humour que les diplomates fédéraux sont "très populaires et très demandés ces jours-ci", dans une allusion à la demande faite par le président de la N-VA - et bourgmestre d'Anvers -, Bart De Wever, de les recevoir dans sa ville. Ce qui aura lieu vendredi après-midi, mais en dehors du programme officiel des journées diplomatiques annuelles, après une polémique sur la place à y donner aux entités fédérées du royaume.

En savoir plus sur:

Nos partenaires