"De Block préfère s'en prendre aux familles plutôt qu'aux gangsters"

12/12/12 à 10:00 - Mise à jour à 10:00

Source: Le Vif

Le bourgmestre de Gand, Daniël Termont, fait une sortie contre la secrétaire d'état en charge de l'immigration Maggie De Block. "Des enfants sans papiers sont arrêtés à l'école, alors que les gangsters illégaux continuent à se promener librement."

"De Block préfère s'en prendre aux familles plutôt qu'aux gangsters"

© Belga

"On n'arrive pas à écarter les criminels illégaux de la rue", déclare le bourgmestre SP.A dans le journal De Morgen. "Comme ces gens mentent à propos de leur nationalité, on ne peut pas les extrader. Dans neuf cas sur dix, l'Office des Etrangers les laisse libres, même s'ils ont commis des crimes graves. Je ne comprends pas que la secrétaire d'état en charge de l'Office des Etrangers ne fasse rien ".

Prison séparée

Termont plaide en faveur de l'enfermement des criminels illégaux dans un établissement séparé. "On devrait enfermer les cambrioleurs immédiatement en attendant leur extradition. Ce sont toujours les mêmes derrière la vague de cambriolages à la source de tant de misère auprès beaucoup de gens. Il est incompréhensible qu'on n'y fasse rien. Pour la police, c'est appliquer un emplâtre sur une jambe de bois."

Termont remarque encore qu'il se focaliserait sur les criminels, s'il était secrétaire d'état. "Mais les familles sont beaucoup plus faciles à arrêter et expulser."

"Aujourd'hui les criminels sont expulsés", réagit De Block. Mais il faut prendre tous les facteurs en compte. "Ou bien on convient de règles démocratiques, et ceux qui ne peuvent pas rester doivent effectivement partir. Ou bien on n'applique pas ces règles... Les partisans d'une telle mesure plaident en faveur d'une régularisation collective, à laquelle personne n'est favorable aujourd'hui."

Nos partenaires