De Block lance une campagne pour inciter à prescrire le médicament le moins cher

29/03/15 à 17:01 - Mise à jour à 17:01

Source: Belga

La ministre de la Santé, Maggie De Block, a annoncé dimanche le lancement d'une campagne en vue d'inciter les médecins généralistes à prescrire les médicaments les moins chers à leurs patients.

De Block lance une campagne pour inciter à prescrire le médicament le moins cher

© BELGA

Ceux-ci économiseraient de la sorte 15 millions d'euros. L'économie pour le budget des soins de santé tournerait quant à elle autour de 30 millions d'euros.

La prescription de médicaments bon marché a considérablement progressé. En 2005, leur prescription représentait 26% du total alors que l'an dernier elle représentait 54%.

Une nouvelle définition du médicament meilleur marché est entrée en vigueur le 1er janvier. Elle est régie par deux règles: le médecin prescrit le médicament qui est l'un des trois meilleurs marché et s'il y en a plus de trois, il dispose d'une marge de manoeuvre de 5% par rapport au prix le moins cher.

Des exceptions sont prévues pour les malades chroniques. A la fin du mois, les médecins recevront de l'Inami une note reprenant leur comportement prescripteur. La ministre a donc choisi de lancer le campagne à ce moment-là, afin de privilégier dans un premier temps une approche incitative à l'égard de la nouvelle définition.

Les informations sur les médicament les moins chers sont publiées tous les mois. Des applications pour smartphone et tablettes électroniques sont disponibles sur le site de l'Inami. L'argent économisé sera investi dans le remboursement de nouveaux médicaments.

En savoir plus sur:

Nos partenaires