De 1.000 à 1.500 demandeurs d'asile à la rue à Bruxelles

30/01/12 à 21:16 - Mise à jour à 21:16

Source: Le Vif

Plusieurs nuits très froides s'annoncent mais 1.000 à 1.500 demandeurs d'asile ne trouveront pas de place où se loger à Bruxelles-ville car ils ont été déboutés par l'Agence fédérale pour l'accueil des demandeurs d'asile (Fedasil).

De 1.000 à 1.500 demandeurs d'asile à la rue à Bruxelles

© Belga

"Ils devront passer la nuit dans des squats ou ailleurs. Les sans-abris bruxellois peuvent eux être pris en charge par le Samu Social", a déclaré Yvan Mayeur (PS), président du CPAS de la ville de Bruxelles lundi lors d'un conseil communal.

"Nous avons demandé en novembre au gouvernement fédéral un plan d'urgence. Une cellule de crise du ministère de l'Intérieur se penche sur la question mais aucune solution n'a encore été trouvée pour permettre la création de 2.000 places supplémentaires. Il y a des contacts avec la Défense mais il n'y a aucune caserne à Bruxelles. C'est compliqué pour nous de renvoyer les gens vers des casernes situées en Brabant wallon ou en Flandre", selon Yvan Mayeur.

Le président du CPAS espère que la situation va se débloquer. La ville de Bruxelles a également pris contact avec le cabinet de la secrétaire d'Etat à l'Asile et l'Immigration, Maggie De Block (Open Vld).

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires