Darfour: un employé soudanais de l'ONU inculpé d'"abus sexuel" sur mineur

29/11/17 à 02:07 - Mise à jour à 02:08

Source: Belga

(Belga) Un employé soudanais de la mission de l'ONU pour le maintien de la paix au Darfour, une région de l'ouest du Soudan déchirée par un conflit, a été arrêté et inculpé d'abus sexuel sur un mineur, a annoncé cette mission mardi.

L'homme, un membre civil de la mission conjointe ONU-Union africaine au Darfour (Minuad), a été arrêté dimanche par la police soudanaise. Il est accusé d'avoir abusé un mineur soudanais à Al-Facher, le chef-lieu de l'Etat du Darfour-Nord, a précisé la Minuad. "La mission condamne, dans les termes les plus fermes, toute forme d'exploitation sexuelle et d'abus sexuel commis par le personnel de l'ONU au Darfour", a déclaré le chef de la Minuad, Jeremiah Mambolo, dans un communiqué. "Nous menons une politique de tolérance zéro pour ce type d'incident répugnant", a-t-il poursuivi. Des insurgés issus de minorités ethniques s'estimant marginalisées ont pris les armes en 2003 au Darfour contre le pouvoir de Khartoum, aux mains de la majorité arabe. Ce conflit a fait près de 300.000 morts tandis que 2,5 millions de personnes ont été déplacées, selon l'ONU. Le président soudanais Omar el-Béchir, recherché par la Cour pénale internationale (CPI) pour répondre de génocide et crimes de guerre au Darfour, assure que la guerre est aujourd'hui terminée dans cette région, ce que contestent des organisations de défense des droits de l'Homme. Des experts de l'ONU dénoncent régulièrement des cas de violences sexuelles dans les camps de personnes déplacées par le conflit. (Belga)

Nos partenaires