Daniel Termont reconnaît des imprudences dans ses contacts avec les entreprises

24/06/16 à 19:24 - Mise à jour à 19:24

Source: Belga

(Belga) Le bourgmestre de Gand, Daniel Termont, a reconnu qu'il s'était montré imprudent dans les contacts qu'il entretenait avec le monde économique, en particulier qu'il avait commis une faute d'appréciation à l'égard de la banque Optima et de son dirigeant, Jeroen Piqueur. Il se tient à la disposition de la commission de déontologie de la ville, a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse.

Daniel Termont reconnaît des imprudences dans ses contacts avec les entreprises

Daniel Termont reconnaît des imprudences dans ses contacts avec les entreprises © BELGA

M. Termont transmettra la liste de ses contacts avec la banque faillie et son président. Il reviendra à la commission de déontologie d'apprécier si le bourgmestre a respecté le code de déontologie des mandataires locaux avant de transmettre le dossier au conseil communal. Le bourgmestre ne déposera pas de plainte contre X après la parution d'articles sur ses liens supposés avec Optima et Jeroen Piqueur. "Au cours des semaines passées, j'ai été attaqué personnellement sur la base de rumeurs, d'insinuations et de ragots. Cela ne touche profondément car je suis tout à fait droit dans mes bottes", a-t-il expliqué. Le bourgmestre dit avoir toujours agi dans l'intérêt de la ville de Gand et affirme qu'il n'a pas commis d'acte illégal. (Belga)

Nos partenaires