Danemark: décès d'Anker Jorgensen, ouvrier devenu Premier ministre

20/03/16 à 23:42 - Mise à jour à 23:42

Source: Belga

(Belga) Anker Jorgensen, Premier ministre du Danemark entre 1972 et 1973 puis entre 1975 et 1982, est mort dimanche à 93 ans, a annoncé le Parti social démocrate (gauche modéré) qu'il a dirigé pendant une quinzaine d'années.

Danemark: décès d'Anker Jorgensen, ouvrier devenu Premier ministre

Danemark: décès d'Anker Jorgensen, ouvrier devenu Premier ministre © BELGA

"La contribution d'Anker au mouvement social-démocrate ne peut pas être sous-estimée", a déclaré sa dirigeante actuelle Mette Frederiksen dans un communiqué. Connu pour sa simplicité et son pragmatisme, cet ancien ouvrier naval et manutentionnaire avait été initié à la politique par le syndicalisme. "Anker Jorgensen était passé d'une vie de manutentionnaire au plus haut poste dans ce pays. Cela dit quelque chose de la qualité unique de notre société", a souligné l'actuel Premier ministre danois Lars Lokke Rasmussen dans un communiqué. Né à Copenhague le 13 juillet 1922, Anker Jorgensen est le fils d'un cocher et d'une femme de ménage. Ceux-ci se meurent de la tuberculose alors qu'il n'a que cinq ans. Elevé par son oncle et sa tante, il vit une jeunesse difficile dans le contexte économique austère des années 1930. Il commence à travailler dès ses 14 ans comme livreur pour un épicier. Il deviendra ensuite soudeur. Passionné de littérature, il prend un rôle actif dans la résistance danoise pendant la Seconde Guerre mondiale en transmettant les armements envoyés par les Britanniques pour combattre les nazis. Devenu syndicaliste après la guerre, il entre finalement au Parlement en 1964. Lors qu'il dirigeait le pays, Anker Jorgensen avait choisi de continuer à vivre, avec sa femme Ingrid, décédée en 1997, et ses quatre enfants, dans un appartement d'un quartier ouvrier de Copenhague. "Anker Jorgensen était le dernier vrai travailleur à avoir dirigé les Sociaux démocrates", a commenté le quotidien Politiken. La période pendant laquelle M. Jorgensen était au pouvoir a été marquée par la crise pétrolière, un ralentissement économique et une hausse du chômage. Bien qu'il soit resté populaire, il lui a été reproché de n'avoir pas fait assez pour réformer l'économie. Il était devenu Premier ministre une première fois en 1972, après que le Danemark ait choisi par référendum de rejoindre l'Union européenne, ce qui est devenu une réalité l'année suivante. (Belga)

Nos partenaires