Damien Thiéry espère être nommé bourgmestre de Linkebeek en 2014

02/01/14 à 18:05 - Mise à jour à 18:05

Source: Le Vif

Le bourgmestre non nommé de la commune à facilités de Linkebeek, Damien Thiéry, a exprimé l'espoir d'être nommé définitivement dans ses fonctions au cours de cette année.

Damien Thiéry espère être nommé bourgmestre de Linkebeek en 2014

© Image Globe

"Espérons que 2014 apportera la sérénité nécessaire afin de voir appliquées les règles les plus élémentaires de la démocratie. C'est en effet ce qui nous a été promis avec la sixième réforme de l'Etat", affirme-t-il dans la dernière édition du bulletin communal de Linkebeek.

Le député, ex-figure de proue des FDF dans la périphérie qui a quitté le mois dernier le parti amarante pour rejoindre le MR, rappelle que "cela fait cette année sept ans que le ministre flamand des Affaires intérieures néglige de nommer les bourgmestres démocratiquement élus de Linkebeek, de Crainhem et de Wezembeek-Oppem".

M. Thiéry a, tout comme les maïeurs de Crainhem et de Wezembeek-Oppem, Véronique Caprasse (FDF) et François van Hoobrouck (MR), introduit devant le Conseil d'État un recours en annulation de l'arrêté du 25 février par lequel le ministre flamand des Affaires intérieures, Geert Bourgeois (N-VA), a refusé de les nommer bourgmestres, estimant qu'ils n'avaient pas respecté les lois sur l'emploi des langues. La procédure est toutefois suspendue le temps que la Cour constitutionnelle se prononce sur une question préjudicielle.
M. Bourgeois a cependant nommé le 20 décembre le nouveau bourgmestre de Wezembeek-Oppem, Frédéric Petit (MR). Pour la première fois depuis 2007, cette commune à facilités de la périphérie bruxelloise à majorité francophone dispose donc depuis mercredi d'un maïeur nommé par le gouvernement flamand.

Nos partenaires