Daems veut étendre l'exonération sur l'épargne aux actions et bons d'État

06/01/13 à 16:46 - Mise à jour à 16:46

Source: Le Vif

Le sénateur Open Vld Rik Daems a proposé dimanche d'étendre l'exonération fiscale de 1.880 euros existant sur les comptes d'épargne aux nouvelles actions et aux bons d'État.

Daems veut étendre l'exonération sur l'épargne aux actions et bons d'État

© Belga

Le ministre des Finances Steven Vanackere (CD&V) a plaidé samedi pour des mesures encourageant les épargnants à investir dans les entreprises et leurs actions. Le montant de l'épargne des particuliers atteint des records depuis le début de la crise financière, pour culminer à plus de 230 milliards d'euros.

Rik Daems constate que l'octroi de crédit des banques aux entreprises est en chute libre, tandis que les taux d'intérêt sur les comptes d'épargne sont si bas par rapport à l'inflation que l'épargnant perd littéralement de l'argent. "Les seules à y gagner sont les banques, qui reçoivent de l'argent quasi gratuitement", fait observer le sénateur. Le libéral flamand a déposé en avril dernier une proposition de loi visant à étendre cette exonération fiscale aux bons d'État. Il juge qu'il est désormais temps aussi d'y penser pour les nouvelles actions, à l'image de la loi Cooreman-Declerc du début des années '80. Rik Daems va amender sa proposition de loi en ce sens


Nos partenaires