D'autres personnes inculpées dans le dossier Milquet: le parquet général ne commente pas

03/05/16 à 19:11 - Mise à jour à 19:11

Source: Belga

(Belga) Au moins quatre autres personnes, dont l'ancien secrétaire de cabinet de Joëlle Milquet, sont inculpées dans le cadre de l'enquête judiciaire sur des emplois fictifs présumés au cabinet de l'ancienne ministre de l'Intérieur et de l'Egalité des chances, affirme mardi le quotidien la Dernière Heure. Le parquet général n'a pas souhaité commenter cette information.

D'autres personnes inculpées dans le dossier Milquet: le parquet général ne commente pas

D'autres personnes inculpées dans le dossier Milquet: le parquet général ne commente pas © BELGA

En février 2014, l'hebdomadaire Le Vif avait écrit que des questions se posaient au sujet de certains nouveaux collaborateurs du cabinet de la ministre. Ces collaborateurs auraient été engagés pour la campagne du cdH à Bruxelles en vue des élections du 25 mai 2014. Selon le Vif, les nouveaux collaborateurs avaient reçu pour mission de repérer ou d'organiser le plus possible d'évènements où Joëlle Milquet pourrait rencontrer de potentiels électeurs bruxellois issus notamment des communes d'Anderlecht, Saint-Josse-ten-Noode et Molenbeek-Saint-Jean. Le Vif avait publié des copies de "profils de fonctions" dans lesquels étaient décrites les tâches des nouveaux collaborateurs dans le cadre de la préparation de la campagne. En juin 2014, le parquet général a ouvert une enquête au sujet de ces collaborateurs et le cabinet Milquet a été perquisitionné un an plus tard. Début avril 2016, Joëlle Milquet a annoncé elle-même qu'elle était inculpée de prise d'intérêt et a démissionné de son poste de ministre de l'Enseignement obligatoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles. (Belga)

Nos partenaires