Cuisiner comme un chef quand on est aveugle, c'est possible

12/03/18 à 13:16 - Mise à jour à 13:22

Source: Belga

(Belga) "Matthias cuisine comme un chef. Il est aveugle, ça vous étonne? " Sous ce slogan, la Ligue braille a lancé lundi une campagne dans le but de mieux faire connaître ses services pour aider les personnes aveugles et malvoyantes à entretenir une vie sociale épanouie.

Du 12 au 25 mars, des spots et affiches seront diffusés dans les médias et sur les réseaux sociaux pour montrer que les personnes porteuses d'un handicap sont avant tout des personnes comme les autres, qui veulent avoir des amis, des loisirs, et être reconnues pour leurs qualités et compétences. Afin d'aider les déficients visuels à y parvenir, la Ligue braille propose une pléiade d'activités, dont la cuisine. Soit lors de cours individuels dans ses antennes régionales ou à domicile, pour se familiariser avec les gestes de base. Soit lors d'ateliers collectifs à thème, à titre surtout récréatif. A l'occasion de la campagne 2018 de l'ASBL, plusieurs personnalités vont participer à des ateliers culinaires avec des personnes porteuses d'un handicap visuel. Ce lundi, le cuisinier et animateur de télévision Gerald Watelet était ainsi présent au siège bruxellois de la Ligue, tentant de peler des kiwis les yeux masqués derrière des lunettes opaques. Mais si la cuisine est mise à l'honneur cette année, nul n'est obligé d'aimer préparer à manger et la Ligue braille veut avant tout lutter contre le risque d'isolement, souligne-t-elle. L'association, qui existe essentiellement grâce à la générosité de ses donateurs, accompagne gratuitement plus de 14.500 personnes aveugles et malvoyantes. Pour plus d'informations: www.semaineliguebraille.be (Belga)

Nos partenaires