Cuba : le dissident Guillermo Fariñas interrompt sa grève de la faim

13/09/16 à 02:23 - Mise à jour à 02:23

Source: Belga

(Belga) Guillermo Fariñas, l'un des principaux dissidents cubains, a interrompu lundi une grève de la faim entamée voici 54 jours, a annoncé un de ses collaborateurs, expliquant que cette décision avait été prise après une intervention du Parlement européen.

Le militant de 54 ans, prix Sakharov du Parlement européen 2010, avait cessé de s'alimenter et de s'hydrater le 20 juillet à son domicile de Santa Clara (280 km à l'est de La Havane) pour obtenir du gouvernement de Raul Castro qu'il mette fin aux "passages à tabac et aux tortures" contre les opposants. "Je continuerai jusqu'à ce qu'on m'accorde ce que je demande ou jusqu'à la mort", avait-il assuré à l'AFP en août. La semaine dernière, le président du Parlement européen Martin Schulz s'était déclaré "préoccupé" par l'état de santé du dissident, hospitalisé cinq fois depuis le début de son mouvement, et lui avait demandé de mettre un terme à cette grève de la faim dans une lettre rendue publique par l'Observatoire cubain des droits de l'homme (OCDH). "Nous avons obtenu du Parlement européen qu'il étudie la possibilité d'introduire dans l'accord (de dialogue politique signé en mars dernier entre Cuba et l'UE) une clause en relation avec la cessation de la répression contre l'opposition", a affirmé à l'AFP Jorge Luis Artiles, porte-parole de "Coco" Fariñas. "Nous considérons cela comme une victoire de la grève de la faim", a ajouté le porte-parole, indiquant que le dissident avait recommencé à s'alimenter et s'hydrater normalement lundi. De son côté, la délégation européenne à La Havane n'a pu confirmer un quelconque engagement pris par le Parlement européen auprès du dissident pour modifier le récent accord signé avec La Havane. (Belga)

Nos partenaires