Crombez s'en prend au au "club du diamant" qui gravite autour de De Wever

15/02/15 à 18:36 - Mise à jour à 18:36

Source: Belga

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste à la Lutte contre la fraude sociale et fiscale John Crombez s'en est pris dimanche au "club du diamant" qui gravite selon lui autour du président de la N-VA et bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever.

Crombez s'en prend au au "club du diamant" qui gravite autour de De Wever

© Belga

"Le club du diamant autour de Bart De Wever doit cesser d'empêcher les gens de faire quelque chose de sage" en matière de lutte contre la fraude et l'évasion fiscales, a-t-il affirmé lors du journal de la chaîne de télévision privée VTM.

M. Crombez, qui est chef de groupe au Parlement flamand et brigue la présidence du sp.a, a ajouté que la N-VA laissait le secteur du diamant "trop en paix", en faisant référence à l'enquête SwissLeaks. Menée par le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), celle-ci a révélé que la filiale suisse de la banque britannique HSBC a activement aidé ses clients - dont en Belgique de nombreux diamantaires - à échapper à leurs obligations fiscales.

Il a également critiqué l'actuelle secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude fiscale, Elke Sleurs (N-VA), pour avoir laissé entendre que pour elle le secteur du diamant "était déjà contrôlé bien plus qu'assez". Mais Mme Sleurs a dénoncé une mauvaise citation de ses propos à des fins politiques, assurant avoir déclaré que "le secteur du diamant est maintenant le secteur le plus contrôlé".

"Mieux encore, nous avons demandé au Service public fédéral Economie de tenir le secteur encore plus à l'oeil. L'or et le diamant figurent certainement sur la liste des secteur à contrôler en priorité", a ajouté la secrétaire d'Etat N-VA.

En savoir plus sur:

Nos partenaires