Critiquée pour la surveillance des musulmans, New York annonce des réformes

07/01/16 à 23:39 - Mise à jour à 23:39

Source: Belga

(Belga) La police de New York a annoncé jeudi plusieurs réformes, dans le cadre d'un accord négocié avec deux organisations qui avaient porté plainte, dénonçant une surveillance injustifiée des musulmans en liaison avec la lutte antiterroriste.

Critiquée pour la surveillance des musulmans, New York annonce des réformes

Critiquée pour la surveillance des musulmans, New York annonce des réformes © BELGA

Ces organisations de défense des droits civils affirmaient que la police stigmatisait certaines communautés religieuses et que certaines activités religieuses et politiques étaient l'objet d'une surveillance policière injustifiée, allant de certaines mosquées à des bibliothèques, institutions, restaurants... Dans le cadre des réformes annoncées, le maire nommera notamment, en consultation avec le chef de la police, un avocat indépendant, qui participera à un comité consultatif au sein de la police, informé des ouvertures et fermetures d'enquêtes antiterroristes. Les policiers new-yorkais vont aussi recevoir des "directives supplémentaires". Certaines des directives existantes, qui n'avaient pas été révisées depuis 2003, seront détaillées, notamment pour inclure "explicitement la politique de la police contre le profilage religieux", selon un communiqué officiel. Les enquêtes préliminaires ne pourront pas durer plus de 18 mois et les enquêtes plus de trois ans. Les avocats des droits civiques se sont félicités de cette annonce, qui intervient après plus d'un an de négociations et dont les termes doivent encore être acceptés par un juge. (Belga)

Nos partenaires