Crise : Wouter Beke ne jette pas (encore) l'éponge

28/04/11 à 20:04 - Mise à jour à 20:04

Source: Le Vif

Le négociateur royal a eu jeudi des rencontres bilatérales avec les présidents de la N-VA et du PS. Wouter Beke doit rencontrer le roi vendredi, ce qui signifie une probable poursuite de sa mission. Au moins la semaine prochaine...

Crise : Wouter Beke ne jette pas (encore) l'éponge

© Belga/NICOLAS MAETERLINCK

La réunion de mercredi entre Wouter Beke, Bart De Wever et Elio Di Rupo, avait duré jusqu'à 21 h. Ils avaient notamment parlé du transfert partiel des soins de santé et de la réforme de la loi de financement. Des tensions étaient apparues surtout sur le deuxième sujet.

"Les choses ne se sont pas bien passés", reconnaissait-on officiellement dans l'entourage du négociateur jeudi. On se disait déçu. Wouter Beke a malgré tout poursuivi les discussions en rencontrant séparément les présidents de la N-VA et du PS.

Vendredi, Wouter Beke et Bart De Wever rencontreront ensemble les présidents des autres partis flamands. Le négociateur a déjà eu une réunion avec les présidents des partis francophones PS, MR, Ecolo et cdH.

Comme s'est le cas régulièrement, les présidents francophones se sont rencontrés jeudi pour faire le point et recevoir du président du PS des informations sur le déroulement des discussions en cours.

Wouter Beke est attendu vendredi au palais pour un nouveau rapport intermédiaire. Cela signifie qu'il devrait poursuivre sa mission au moins la semaine prochaine.

Reste à voir quelle sera l'attitude des autres partis. La N-VA a déjà fait savoir par la voix de Siegfried Bracke qu'elle veut reprendre la main. L'Open VLD serait favorable à une telle perspective, si l'on en croit Vincent Van Quickenborne jeudi sur Twitter.

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires