Crise politique francophone - Rudi Vervoort prend acte du souhait de Céline Fremault de changer de majorité à Bruxelles

15/07/17 à 09:36 - Mise à jour à 09:37

Source: Belga

(Belga) Le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (PS) "prend acte" des propos tenus par la ministre cdH du gouvernement bruxellois Céline Fremault samedi matin dans l'Echo, a indiqué sa porte-parole à Belga. "Il ne souhaite pas réagir davantage", a-t-elle ajouté.

La ministre bruxelloise et cheffe de file régionale du cdH à Bruxelles estime qu'une autre coalition, sans le PS, doit être mise en place en Région bruxelloise. Selon elle, le scandale du Samusocial n'est pas limité uniquement à Bruxelles-Ville. Elle en veut pour preuve la tenue d'un séminaire du Samusocial en février dernier à Spa, en présence d'un membre du cabinet Vervoort et d'un membre du cabinet du ministre sp.a Pascal Smet. Céline Fremault lance un appel à DéFI, le troisième partenaire de la majorité côté francophone et indispensable à la formation d'une coalition alternative, à "examiner les autres perspectives qui s'offrent à nous." Dans Le Soir, Rudi Vervoort avait rappelé samedi matin son souhait de poursuivre avec l'équipe en place PS-DéFI-cdH, estimant que la volonté du cdH de ne plus gouverner avec le PS, provenait d'un "problème interne au gouvernement wallon lié essentiellement aux questions de cumul." (Belga)

Nos partenaires