Crise politique francophone - Demotte: C'est une vraie surprise vu le bon climat au sein du gouvernement

20/06/17 à 09:35 - Mise à jour à 09:37

Source: Belga

(Belga) La volonté affichée lundi par le cdH de quitter la majorité formée avec le PS dans les gouvernements des entités fédérées pour créer une majorité alternative avec d'autres partis est venue comme "une vraie surprise", a reconnu le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Rudy Demotte mardi matin sur La Première.

"Je ne m'y attendais absolument pas: si on voit le climat à l'intérieur de mon gouvernement, c'était un bon climat, on boulottait, donc c'est une vraie surprise", a-t-il expliqué. Rudy Demotte voit dans la stratégie du cdH "une volonté de tirer parti de la situation, une sorte d'opportunisme". "Je vois une forme de félonie, de déloyauté." Les dossiers portés par la majorité PS-cdH en Fédération Wallonie-Bruxelles, comme l'emblématique Pacte d'excellence qui doit réformer en profondeur l'enseignement, ne devraient pas être trop menacés par les changements politique, a estimé le ministre-président. "Avec (la ministre de l'Enseignement) Marie-Martine Schyns et d'autres, j'ai travaillé comme un fou dans ce dossier, je pense qu'il y a un fondement pour qu'il se poursuive", a-t-il noté. Rudy Demotte a dit ne pas comprendre comment le cdH pourrait travailler avec le MR alors qu'ils sont opposés sur des dossiers importants, comme le CETA ou la pension des enseignants. (Belga)

Nos partenaires