Crise politique en RDC - La branche de l'UDPS fidèle au dissident Tshibala se proclame "seule légitime"

29/12/17 à 12:33 - Mise à jour à 12:35

Source: Belga

(Belga) La branche du parti congolais UDPS ralliée au Premier ministre nommé par le président Joseph Kabila, Bruno Tshibala, s'est proclamée comme seule légitime, face à l'aile historique de l'Union pour la Démocratie et le Progrès social du défunt opposant Etienne Tshisekedi wa Mulumba, rapporte vendredi la presse kinoise.

"Il n'y aura plus qu'une seule UDPS/Tshisekedi. Celle que nous incarnons. Nous avons désormais la légalité et la légitimité. Personne ne va se prévaloir de cette UDPS", a affirmé le président délégué de cette aile du parti, Tharcisse Loseke, jeudi lors d'une conférence de presse à Kinshasa. "Nous sommes actuellement dépositaires de tous les actes officiels et légaux qui indiquent que nous sommes (l')UDPS/Tshisekedi et ailleurs ce ne sont que des gesticulations", a ajouté M. Loseke, un ex-opposant rentré voici quelques mois d'exil en République démocratique du Congo (RDC) après un exil en Belgique. Il a annoncé la légalisation des "statuts actualisés" de leur formation politique, selon la radio onusienne Okapi et les sites d'informations Actualité.cd et 7sur7.cd. Dans cette affaire, le notaire chargé d'interpréter les textes qui régissent l'UDPS a été interpellé et détenu trois jours au cachot du parquet général de Matete (l'une des communes de Kinshasa) pour s'être opposé à la légalisation des statuts de l'UDPS/Aile Tshibala. "Aucune pression ni politique ni juridique n'a été faite contre le notaire de la commune de Matete", a assuré M. Loseke, ajoutant que le parti occupera d'autres bureaux que ceux de Limete (le siège de l'UDPS historique). Sur la base notamment de l'article 26 des statuts de l'UDPS, M. Loseke a affirmé que lui-même et le Premier ministre Bruno Tshibala étaient les personnes attitrées pour engager le parti. L'UDPS "branche Tshibala" n'est pas reconnue par l'UDPS "branche Limete". (Belga)

Nos partenaires