Crise politique en Guinée-Bissau:entente sur une proposition de médiateurs ouest-africains

11/09/16 à 03:34 - Mise à jour à 03:34

Source: Belga

(Belga) Les acteurs de la crise politique qui secoue la Guinée-Bissau depuis plus d'un an ont accepté une proposition de sortie de crise en six points soumise par des dirigeants ouest-africains en visite de médiation à Bissau samedi, selon un communiqué officiel.

La délégation de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao, 15 pays) comprenait le président guinéen Alpha Condé, mandaté par cette organisation comme médiateur dans la crise, son homologue sierra-léonais Ernest Bai Koroma ainsi qu'un émissaire de la Libérienne Ellen Johnson Sirleaf, qui préside actuellement la Cédéao. Les émissaires se sont entretenus avec le président bissau-guinéen José Mario Vaz, des membres de son gouvernement, de partis politiques représentés à l'Assemblée nationale et divers acteurs. Tous "se sont entendus" sur le projet de plan de sortie de crise" soumis par la Cédéao, indique le communiqué officiel diffusé samedi soir, à la fin de la visite de la délégation ouest-africaine. Les points comprennentla tenue d'une table ronde de tous pour "un dialogue inclusif" permettant d'élaborer "un plan de travail de deux ans", ainsi que "la formation d'un gouvernement consensuel inclusif qui a également un mandat de deux ans pour travailler essentiellement sur la relance du développement et des réformes institutionnelles", selon le texte. Aucune date n'a été fournie pour la tenue de la réunion inclusive et la mise en place de la nouvelle équipe ministérielle. Les protagonistes ont aussi accepté "la révision de la Constitution, des lois électorales, des lois régissant les partis politiques", la mise en place d'un mécanisme de suivi du processus ainsi que l'exécution de projets de réformes des forces de défense et de sécurité. La Guinée-Bissau traverse des turbulences politiques depuis la destitution en août 2015 par le président Vaz de son Premier ministre Domingos Simoes Pereira, chef du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC, au pouvoir), auquel tous deux appartiennent. (Belga)

Nos partenaires