Crise : le CD&V a la clé, mais pas le courage

08/07/11 à 10:57 - Mise à jour à 10:57

Source: Le Vif

Après le rejet de la note du formateur par la N-VA, l'espoir de la poursuite les négociations reposait sur les épaules de Wouter Beke, le jeune président du CD&V. Las, dans un bref communiqué de presse, M. Beke a rapidement annoncé que la participation de la N-VA était "une condition nécessaire" à la poursuite des négociations. Peut-il encore changer d'avis ?

Crise : le CD&V a la clé, mais pas le courage

© Image Globe / BRUNO FAHY

Le rejet de la note du formateur est le droit le plus strict de la N-VA. Un droit qui ne devrait cependant pas empêcher les autres partis de négocier. Le parti de Bart De Wever n'est mathématiquement pas nécessaire pour obtenir une majorité des deux tiers. Pour autant, bien entendu, que le CD&V rallie les sept partis qui trouvent que la note de Di Rupo constitue une base suffisante pour poursuivre les négociations.

Fracture au CD&V

Si en façade une grande partie du CD&V ne souhaite pas poursuivre les négociations sans la N-VA, il se dit que plusieurs pointures du parti, dont Wouter Beke, Yves Leterme, Steven Vanackere et même Kris Peeters ne verraient pas d'un mauvais oeil la poursuite de l'aventure sans la N-VA. Mais ils sont une minorité. Hier soir, sur le plateau de l'émission Terzake (VRT), M. Beke a d'ailleurs dénoncé la stratégie de rejet de la N-VA. "Ce qui me déçoit, c'est que la N-VA n'y croit pas, mais ne formule pas d'alternative", a-t-il dit.

Arrivera-t-il a convaincre ses troupes de changer d'avis et de rejoindre les partis favorables à la note de Di Rupo ? Rien n'est moins certain. Comme le signale l'éditorialiste Yves Desmet dans De Morgen "se montrer moins flamand que la N-VA, et devoir trouver un accord avec le MR et le FDF serait suicidaire pour le parti", en terme électoral. Mais rester collé à un parti au point d'en devenir une vulgaire copie, n'est-il pas tout autant hasardeux ? Au moment de passer aux urnes, l'électeur préférera toujours l'original à l'ersatz.

Levif.be (V.G.)

En savoir plus sur:

Nos partenaires