Crise du lait: des solutions pour la fin août

26/08/15 à 21:18 - Mise à jour à 21:18

Source: Belga

Une nouvelle réunion s'est tenue mercredi entre les partenaires de la concertation de la chaîne alimentaire (Agrofront, Fevia, Comeos) en présence des ministres régionaux et fédéral de l'Agriculture ainsi que du SPF Economie.

Crise du lait: des solutions pour la fin août

© BELGA

Les différents partenaires continuent à travailler à des pistes de solutions, et espèrent atterrir pour la fin du mois, alors que les éleveurs laitiers mais aussi porcins et bovins sont confrontés depuis des mois à des prix à la fois trop bas et volatils.

La réunion a notamment permis de dresser un état des lieux des discussions très intenses qui ont eu lieu ces dernières semaines au sujet de la crise grave traversée par les producteurs laitiers mais aussi par les secteurs porcins et bovins, qui doivent également faire face à de fortes turbulences, a indiqué Yvan Hayez, secrétaire général de la Fédération wallonne de l'Agriculture (FWA), à l'issue de la réunion.

S'il est encore trop tôt pour parler du contenu des pistes de solution envisagées, l'intention des différentes parties autour de la table est d'aboutir à des solutions pour la fin du mois d'août, a-t-on encore appris.

D'ici là, les discussions et travaux se poursuivront en groupes de travail techniques.

Du côté des organisations d'agriculteurs, on garde également en point de mire la réunion extraordinaire des ministres européens de l'Agriculture, prévue le 7 septembre à Bruxelles. Une manifestation "spectaculaire" est d'ores et déjà prévue à cette occasion par l'European Milk Board (EMB).

Le commissaire européen à l'Agriculture, Phil Hogan, a reconnu mercredi les difficultés dans le monde agricole en Europe, et notamment la réduction du prix du lait en Belgique. Il a laissé entendre que la réunion du 7 septembre devrait accoucher de mesures à court terme pour les exploitants mais aussi d'initiatives structurelles pour répondre à la volatilité des prix sur les marchés agricoles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires