Crise des migrants - Onze migrants morts au large de la Libye

03/10/16 à 22:29 - Mise à jour à 22:32

Source: Belga

(Belga) Onze migrants dont deux enfants sont morts lundi au large de la Libye alors qu'ils tentaient la dangereuse traversée de la Méditerranée à bord d'un canot pneumatique pour se rendre en Europe, a indiqué un responsable des gardes-côtes libyens.

"Un pêcheur nous a rapporté qu'un canot pneumatique se trouvait, avec un groupe de migrants à son bord, au large de Garaboulli", à 70 km à l'est de Tripoli, a dit ce responsable à l'AFP sous le couvert de l'anonymat. "Nous l'avons intercepté et ramené à la côte. Nous y avons trouvé 11 corps de migrants noyés qu'on avait repêchés et remis dans le bateau", a-t-il ajouté. "Il s'agit de deux enfants et neuf femmes. Leurs corps se trouvent actuellement sur la plage" en attendant que les autorités compétentes décident de leur transfert. Selon la même source, 151 personnes à bord de l'embarcation ont été transférées vers un centre d'hébergement de la région. Lundi, plus de 5.600 migrants, l'un des chiffres les plus élevés de l'année, ont été secourus au large de la Libye. Les sauveteurs ont retrouvé un corps sur l'une des 39 embarcations secourues, essentiellement des canots pneumatiques mais aussi cinq bateaux de pêche avec plusieurs centaines de personnes à bord ou encore deux radeaux, a précisé à l'AFP une porte-parole des gardes-côtes italiens. Des navires de la marine et des gardes-côtes italiens, et des bateaux humanitaires comme ceux de Médecins sans Frontières (MSF), SOS Méditerranée, Save the Children, Sea-Eye ou encore l'Astral des Espagnols de ProActiva Open Arms ont participé aux sauvetages. Les départs de migrants depuis la Libye se font souvent par vagues successives, avec une concentration d'opérations lorsque la mer est calme. Le 30 août, les gardes-côtes avaient coordonné le secours d'environ 6.500 migrants. (Belga)

Nos partenaires