Crise des migrants - ONU: la Turquie ne peut pas systématiquement refuser un visa aux universitaires syriens

23/05/16 à 16:19 - Mise à jour à 16:19

Source: Belga

(Belga) Le Haut Commissariat aux Réfugiés de l'ONU (UNHCR) demande instamment à la Turquie de ne pas systématiquement refuser un visa aux Syriens universitaires qui désirent rejoindre l'Union européenne. La délivrance d'un visa de sortie ne peut être fait que sur base du critère de vulnérabilité, rappelle la porte-parole de l'UNHCR, Melissa Fleming.

Faire dépendre la délivrance d'un visa de la qualification de la personne et le refuser aux gens instruits est contraire aux principes de l'UNHCR. L'agence onusienne et les représentants des Etats membres de l'UE qui accueillent des réfugiés syriens en provenance de Turquie sont engagés dans des discussions à ce propos avec Ankara. "Nous espérons faire changer ces pratiques". Mme Fleming a indiqué que les réfugiés syriens en Turquie sont d'abord évalués par des représentants de l'UNHCR. "Il s'agit à ce stade de juger de leur vulnérabilité, leur métier ne joue aucun rôle". Les Turcs déterminent ensuite à qui ils accordent un visa. Le sésame est systématiquement refusé aux personnes diplômées de l'enseignement supérieur. On ne connaît cependant pas le nombre de personnes concernées, précise Mme Fleming. La Turquie s'est engagée auprès de l'UE à reprendre les réfugiés renvoyés depuis les îles grecques en Mer Egée. En échange, l'UE a promis de prendre en charge, pour chaque réfugié syrien refusé, un autre Syrien candidat à l'exil présent en Turquie. (Belga)

Nos partenaires