Crise des migrants - Naissance d'un petit garçon sur un bateau de secours en Méditerranée

13/09/16 à 04:38 - Mise à jour à 04:38

Source: Belga

(Belga) Une femme originaire du Nigeria a accouché d'un petit garçon sur un bateau de secours après avoir été sauvée parmi un millier d'autres migrants qui avaient entrepris la périlleuse traversée de la Méditerranée depuis la Libye à bord de canots pneumatiques surchargés.

Crise des migrants - Naissance d'un petit garçon sur un bateau de secours en Méditerranée

Crise des migrants - Naissance d'un petit garçon sur un bateau de secours en Méditerranée © BELGA

L'Aquarius, un bateau affrété par les organisations SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF), avait récupéré dimanche plusieurs centaines de personnes, dont sept femmes enceintes, selon Alva White, responsable de la communication MSF, présente sur le navire et citée par la BBC. L'une de ces femmes a donné naissance à un petit garçon qui a été prénommé Newman Otas. Etant né dans les eaux internationales, sa nationalité est encore incertaine et est en cours de discussion. Ses parents, Otas et Faith Oqunbor, avaient entrepris la traversée de la Méditerranée avec leurs deux autres enfants, âgés de cinq et sept ans, dans l'espoir de leur offrir une vie meilleure en Europe. La sage-femme à bord de l'Aquarius, Jonquil Nicholl, a décrit l'accouchement comme "très normal" mais dans des conditions "dangereusement anormales", rapporte le compte Twitter de MSF Sea. Un autre message explique que les contractions de la maman ont débuté lorsqu'elle a quitté la Libye et que celle-ci était terrifiée à l'idée de donner naissance sur le bateau pneumatique qui l'emmenait vers les côtes italiennes. "Je suis prise d'effroi à l'idée que ce qui aurait pu arriver si l'enfant était arrivé 24 heures plus tôt - dans ce bateau pneumatique inadapté à la mer, avec du pétrole là où les femmes sont assises, serrées sans pouvoir bouger, à la merci de la mer", a encore commenté Mme Nicholl. Mme White a précisé à la BBC que les naissances étaient rares sur les bateaux de secours déployés en Méditerranée, mais qu'un autre bébé était né sur l'Aquarius en mai dernier, porté par une maman camerounaise. (Belga)

Nos partenaires