Crise des migrants : Medvedev qualifie la politique européenne de "faute colossale"

15/02/16 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Source: Belga

(Belga) Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev estime que la politique d'accueil des réfugiés menée par l'Union européenne constitue une "faute colossale", car celle-ci menace l'identité européenne et son marché du travail. "Il me semble que l'Union européenne est devenue otage de sa politique migratoire déséquilibrée", affirme-t-il dans le magazine Time, y voyant l'échec des partis de droite. "Pour être honnête, je suis vraiment désolé pour l'Europe."

Crise des migrants : Medvedev qualifie la politique européenne de "faute colossale"

Crise des migrants : Medvedev qualifie la politique européenne de "faute colossale" © BELGA

La crise des migrants était une opportunité pour les partis de droite, estime le chef du gouvernement russe. "Non pas parce que les gens adhèrent à l'idéologie de droite, mais parce qu'elle pense tout simplement que l'arrivée d'un million de travailleurs gratuits sur le marché du travail n'allait pas se faire sans conséquences", explique le Premier ministre qui parle de pertes d'emplois en raison de l'arrivée d'une main d'oeuvre moins chère. Selon lui, la droite a fauté. Le chef du gouvernement russe a par ailleurs souligné que la Russie n'a pas l'intention de mener une politique similaire. "Nous ne pouvons pas et ce n'est pas notre ambition." (Belga)

Nos partenaires