Crise des migrants - Le Danemark cesse d'accueillir jusqu'à nouvel ordre des réfugiés de l'ONU

22/11/16 à 21:38 - Mise à jour à 21:40

Source: Belga

(Belga) Le Danemark a annoncé mardi qu'il cessait d'accueillir jusqu'à nouvel ordre le demi-millier de réfugiés proposés chaque année par le Haut commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR).

La décision a été annoncée par la ministre de l'Immigration et de l'Intégration, Ingrid Støjberg, lors d'une réunion de la commission parlementaire sur l'immigration, retransmise sur internet. "Cela donnera aux municipalité un peu de répit et de place pour prendre mieux soin de ceux qui sont déjà arrivés ici", a-t-elle déclaré. Mme Støjberg, qui incarne la politique d'immigration restrictive du gouvernement de centre-droit danois, avait annoncé en août que l'accueil prévu de 491 réfugiés cette année était reporté. "Le Danemark a la responsabilité d'aider les personnes qui veulent se réfugier. Mais nous avons aussi la responsabilité de maintenir la cohésion économique, sociale et culturelle du Danemark", a-t-elle justifié. La décision a obtenu l'assentiment des deux plus grands partis au Parlement danois, tous deux non représentés au gouvernement, les sociaux-démocrates et le Parti populaire danois (anti-immigration). Le Danemark, pays de 5,7 millions d'habitants, a enregistré comme d'autres un pic des demandes d'asile en 2015 (21.000) avant qu'elles ne chutent en 2016 (5.700 jusqu'ici) en raison de la fermeture de multiples frontières en Europe. Le passage sur le territoire de nombreux migrants cherchant à rejoindre la Suède voisine, à la politique d'immigration plus généreuse, avait poussé le gouvernement à prendre une multitude de mesures dissuasives, y compris la possibilité de confisquer les objets de valeur et l'argent liquide des demandeurs d'asile. (Belga)

Nos partenaires