Crise des migrants - La Finlande met aux enchères Lada et autres Volga abandonnées par les migrants

11/07/16 à 20:03 - Mise à jour à 20:03

Source: Belga

(Belga) Collectionneurs et amateurs de vieilles guimbardes soviétiques ont rendez-vous ce week-end sur le cercle arctique, où les douanes finlandaises mettent aux enchères des voitures abandonnées par les migrants au cours de l'hiver.

"Ce sont des véhicules abandonnés que l'Etat a récupérés, 128 au total. Les demandeurs d'asile qui arrivaient de Russie les laissaient sur place ou nous les confiaient", a expliqué lundi à Kari Hannu, inspecteur en chef des douanes locales. Entre décembre et mars, plus de 1.700 migrants, en majorité afghans et syriens, ont franchi la frontière finlandaise aux points de passage les plus septentrionaux à bord de voitures d'occasion, souvent en piteux état, qu'ils avaient acquis en Russie. Malgré les températures polaires qui peuvent atteindre 30 degrés Celsius au-dessous de zéro, ces migrants préféraient rejoindre l'espace Schengen par la route du nord, plus longue mais moins périlleuse que la traversée de la Méditerranée. Jusqu'en décembre, ils traversaient la frontière à vélo, le passage à pied étant interdit. Quand les autorités finlandaises ont aussi interdit ce moyen de transport, officiellement pour des raisons de sécurité, les migrants n'ont eu d'autre choix que de dépenser une fortune (1.000 euros en moyenne) pour l'achat d'une voiture. En mars, la route de l'Arctique a été fermée en vertu d'un accord provisoire entre la Finlande et la Russie, qui ne permet le passage par les deux postes de l'extrême nord de leur frontière commune qu'aux ressortissants finlandais, russes et bélarusses. Les 128 voitures à saisir seront proposées aux enchères vendredi et samedi à Salla, à environ 900 kilomètres au nord de la capitale Helsinki. La plupart sont des épaves roulantes mais on trouve des modèles bien entretenus de Gaz Volga, ou cette fringante Lada 2013 à la peinture et aux chromes impeccables. (Belga)

Nos partenaires