Crise des migrants: l'Autriche rejette les critiques de l'UE sur sa politique de quotas

20/02/16 à 17:12 - Mise à jour à 17:12

Source: Belga

(Belga) La ministre autrichienne de l'Intérieur a rejeté, samedi, les critiques formulées dans une lettre du commissaire européen chargé de la Migration concernant la décision de Vienne d'instaurer un strict quota journalier de demandeurs d'asile, estimant qu'elles avaient été envoyées "à la mauvaise adresse".

Crise des migrants: l'Autriche rejette les critiques de l'UE sur sa politique de quotas

Crise des migrants: l'Autriche rejette les critiques de l'UE sur sa politique de quotas © BELGA

"Il est connu que l'Autriche ne possède pas de frontière extérieure autre qu'avec des pays de l'UE et n'est donc pas le premier pays sûr où ces personnes (les migrants) posent le pied", a déclaré la ministre de l'Intérieur Johanna Mikl-Leitner à l'agence de presse autrichienne APA. "Si tout le monde respectait le contenu de la lettre (du commissaire européen Dimitris Avramopoulos, ndlr), alors l'Autriche n'aurait aucun problème avec ça". "Mais la lettre a été clairement envoyée à la mauvaise adresse", a-t-elle ajouté. La ministre autrichienne a estimé que les plaintes du commissaire devraient être envoyées aux pays sûrs que les migrants traversent sur leur chemin vers l'Autriche, en référence notamment à la Grèce, principal point d'entrée dans l'UE. M. Avramopoulos avait haussé le ton jeudi dans une lettre adressée à Johanna Mikl-Leitner, après la décision de Vienne d'instaurer un quota de 80 demandeurs d'asile autorisés à entrer par jour sur son territoire. L'application d'une telle décision "serait clairement incompatible" avec le droit européen et international, a écrit le commissaire dans ce courrier et, souligne-t-il, "l'Autriche a une obligation légale d'accepter toute demande d'asile faite sur son territoire ou à sa frontière". Mme Mikl-Leitner a toutefois immédiatement confirmé que les quotas journaliers, qui portent également sur 3.200 personnes en transit, avaient été mis en application. L'Autriche a enregistré 90.000 demandes d'asile en 2015, un chiffre qui a plus que triplé sur un an, selon des chiffres du ministère de l'Intérieur. Le pays de 8,5 millions d'habitants figure parmi ceux de l'UE ayant accueilli le nombre le plus élevé de demandeurs d'asile rapporté à leur population. En 2014, le nombre de demandes d'asile avait été de 28.000. (Belga)

Nos partenaires