Crise des migrants - L'Allemagne s'attend à en avoir accueilli moins de 200.000 sur l'ensemble de l'année 2017

17/12/17 à 05:38 - Mise à jour à 05:39

Source: Belga

(Belga) L'Allemagne s'attend à accueillir moins de 200.000 nouveaux migrants sur l'ensemble de l'anne 2017, a confié dimanche son ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière dans une interview au journal Bild am Sonntag.

"A la fin novembre, nous étions autour des 173.000 et j'estime que nous serons en deçà des 200.000 migrants pour l'ensemble de l'année", prédit-il. Le chiffre était encore de 280.000 en 2016 et même de 890.000 un an plus tôt, lorsque de véritables vagues de demandeurs d'asile, venant en particulier de Syrie et d'Afghanistan, avaient déferlé sur le pays. Cette importante baisse dans le nombre de migrants est probablement due à la fermeture de la route dite des Balkans, que nombre d'entre eux empruntaient en venant de l'est pour rejoindre l'Europe occidentale, ainsi qu'à l'accord sur les réfugiés conclu entre l'Union européenne et l Turquie. Les efforts maritimes afin d'arrêter les migrants avant qu'ils ne parviennent en Europe en bateaux au départ des côtes nord-africaines ont également été intensifiés ces derniers mois. Les autorités allemandes ont en outre introduit récemment de nouveaux incitants financiers afin d'encourager les demandeurs d'asile à retourner dans leurs pays d'origine. Cet argent peut être utilisé pour des coûts de location ou de construction, ou même pour acheter des articles ménagers. Le ministre de l'Intérieur concède cependant que, depuis début décembre, seules 200 demandes pour de l'argent ont été introduites, la plupart venant de personnes originaires de Russie, d'Irak et d'Afghanistan. La mesure devrait se poursuivre jusqu'en février. "Ces coûts sont bien plus bas si vous les comparez avec le prix que représente garder ces personnes en Allemagne à long terme", a justifié Thomas de Maizière. (Belga)

Nos partenaires