Crise des migrants - L'activité du port de Calais reprend après l'évacuation de migrants d'un ferry

23/01/16 à 22:28 - Mise à jour à 22:28

Source: Belga

(Belga) L'activité du port français de Calais a pu reprendre samedi soir après l'évacuation par la police de plusieurs dizaines de migrants qui avaient réussi à monter illégalement sur un ferry à la suite d'une manifestation pacifique en soutien aux migrants du camp de la "Jungle", a-t-on appris de sources concordantes.

Dans la foulée de la manifestation, qui avait réuni quelque 2.000 personnes, des groupes avaient forcé un barrage pour monter à bord du "Spirit of Britain", de la compagnie britannique P&O, en provenance de Douvres et stationné dans le port. Sur les quelque 150 qui avaient pénétré dans l'enceinte du port, plusieurs dizaines avaient pu monter à bord. Regroupés à l'avant du navire, ils ont bloqué la passerelle d'accès. Vers 20H30, après plus de trois heures de blocage, des policiers, au nombre de 80 environ, sont parvenus à jeter une autre passerelle entre le bateau et le quai. Seuls quelques poids lourds et leurs chauffeurs attendaient encore de débarquer du navire, tous les autres passagers ayant pu gagner la terre ferme auparavant. Selon la préfecture, 24 migrants ont été interpellés sur le "Spirit of Britain". Il en a été de même pour onze autre personnes, des militants de l'association radicale No Border, a informé la préfecture. La totalité des personnes qui s'étaient introduites par effraction dans l'enceinte du port, soit 110 personnes, ont été évacuées des lieux. Les rotations trans-Manche ont pu reprendre après 20H30. (Belga)

Nos partenaires