Crise des migrants - Importante opération policière jeudi à la Côte

29/01/16 à 15:20 - Mise à jour à 15:20

Source: Belga

(Belga) Comme l'avait indiqué le ministre de l'Intérieur Jan Jambon dans une réponse parlementaire, une importante opération de police a été menée jeudi de 15 à 21h dans le cadre de la transmigration, confirme vendredi la police fédérale dans un communiqué.

La police locale (Bruges/Damme, Knokke-Heist et Blankenberge Zuinenkerke) et la police fédérale (police de la navigation, appui canin, appui aérien, cavalerie et réserve provinciale) ont collaboré pour mener l'opération. Au total, 64 policiers ont été mobilisés. Au cours de ces 6 heures d'intervention, 62 transmigrants ont été contrôlés et mis à la disposition de l'Office des étrangers. 56 d'entre eux étaient de nationalité iranienne. Les six autres étaient un Irakien, un Algérien, un Espagnol, un Camerounais, un Pakistanais et un Égyptien. "La majorité des personnes" interpellées "étaient des hommes âgés de 20 à 30 ans. Tous ont été emmenés dans les locaux de la police fédérale (police de la navigation) à Zeebruges." Ces personnes ont ensuite été screenées pour s'assurer "qu'ils n'étaient pas des criminels infiltrés". Enfin, des témoignages pouvant aider à retrouver la piste de trafiquants d'être humains ont été rassemblés. Au final, un procès-verbal a été dressé pour usurpation d'identité et port illégal d'armes. (Belga)

Nos partenaires